Vous êtes ici : Accueil > Actualités > L’amalgame ou « plombage »

L’amalgame ou « plombage »

Le 10 octobre 2016

 

Qu’est ce qu’il y a dedans ?

L’amalgame est un mélange de 50% d'argent, d'étain, de cuivre et de zinc et de 50 % de mercure. Une fois malaxé, il se présente sous la forme d'une pâte, plastique qui durcit dans la cavité nettoyée de la carie et devient pratiquement aussi résistant que les tissus dentaires.

 

Est-ce que c’est toxique ?

L’amalgame est utilisé depuis plus de 150 ans et s’est considérablement amélioré notamment en ce qui concerne sa stabilité dans le temps. De fait, la quantité de particules de mercure libérée lors de son usure est extrêmement faible ; quant à la partie inhalée sous forme de vapeur, elle est encore plus faible.

On peut considérer, malgré de récurrentes campagnes de diabolisation de notre vieux plombage qu’il est sans danger pour la santé nos patients.

 

Mais alors, pourquoi les enlever ?

Le défaut majeur des amalgames tient au fait que, lorsqu’ils sont volumineux, ils fragilisent la dent (par variation volumique) qui alors risque de se fracturer. Par ailleurs, leur teinte n’est pas très naturelle.

 

Par quoi peux-on les remplacer ?

Des composites, des céramiques, collés sur la dent assureront l’esthétique et le maintient dans le temps de la dent, tout en réduisant le risque de fracture.